Newsletter : restons en contact
Titre article

Comment améliorer son DPE ?

Astuces et Conseils
Publié le 21/03/2022

Le DPE fait partie des documents obligatoires à fournir lors d’une vente immobilière. Son résultat doit même être mentionné sur l’annonce, faisant de ce diagnostic un véritable plus pour des acquéreurs, à condition que le logement soit performant. Nos conseils pour optimiser votre DPE.

Appréhender le DPE

Rappelons en préambule que le Diagnostic de Performance Énergétique a fait l’objet d’une complète refonte. Depuis le 1er juillet 2021, il est devenu plus fiable, plus lisible, opposable, et répond davantage aux enjeux climatiques. Mais l’essentiel n’a pas changé : il s’agit d’évaluer le logement au vu de sa consommation et de ses émissions d’énergie, ce qui constitue aujourd’hui un facteur de choix important pour les acquéreurs. Ceux qui souhaitent vendre leur bien immobilier ont donc tout intérêt à proposer un logement qui affiche de solides performances, garantes d’économies sur la facture énergétique et d’un impact limité sur l’environnement.

Obtenir la meilleure note sur son DPE avec des travaux de rénovation

Le DPE est résumé par une étiquette : une note allant de A pour les logements les plus économes, à G pour les plus énergivores. Comment obtenir une bonne note, sachant qu’entre A et C, les biens immobiliers sont considérés performants ? Il est conseillé de réaliser des travaux de rénovation pour améliorer l’isolation du bien ainsi que la performance de ses équipements. À titre d’exemple, un ravalement de façade est l’occasion d’ajouter une isolation par l’extérieur. Remplacer des menuiseries simple vitrage par du double voire du triple vitrage viendra également considérablement améliorer l’isolation du bien et donc la note rendue par le diagnostiqueur. Vous pouvez également profiter des programmes du type « isolation des combles à 1 € ». Mais l’isolation n’est pas l’alpha et l’oméga du DPE. Le système de chauffage peut jouer un rôle non négligeable dans l’étiquette, surtout si votre chaudière est alimentée par du fioul. En faisant installer une pompe à chaleur ou un poêle à granulés par exemple, vous pourrez non seulement réaliser des économies, mais aussi optimiser votre DPE. Idem si vous optez en outre pour un chauffe-eau thermodynamique, capable de capter les calories dans l’air pour chauffer l’eau sanitaire. Objectif : vendre plus vite et à un meilleur prix.

Améliorer son DPE : un coup de pouce des aides

Si vous programmez des travaux de rénovation énergétique et que vous mettez ensuite votre bien sur le marché, vous ne profiterez certes pas du confort gagné ni ne rentabiliserez votre investissement sur les factures énergétiques, mais vous pourrez en revanche réaliser une plus-value lors de la vente. D’autant que l’amélioration des performances énergétiques des biens immobiliers fait l’objet de nombreuses aides. MaPrimeRénov’ n’est désormais plus soumise à des conditions de revenus. Chaque propriétaire de sa résidence peut donc en bénéficier pour de nombreuses opérations visant à rendre son logement plus performant : installation d’un chauffe-eau solaire, dépose d’une cuve à fioul, pose d’une VMC, isolation des murs, planchers ou combles… Les conseillers du groupe Guy Hoquet sont spécialement formés aux dispositifs d’État et ils pourront vous orienter également vers les primes « coup de pouce », les certificats d’économie d’énergie, ou encore l’éco prêt à taux zéro pour subventionner vos travaux.